Uncharted Golden Abyss (PSVita) : Une chasse aux trésors intense et inoubliable.

On m’avait souvent parlé de la licence Uncharted en des termes plus qu’élogieux. En bonne collectionneuse (compulsive) qui se respecte, je m’étais empressée d’acquérir tous les opus en un temps record.

Etant donné que je voue une affection toute particulière à ma petite PSVita, j’ai donc décidé de commencer par l’opus exclusif à la console, j’ai nommé Uncharted Golden Abyss (ce qui tombait bien puisque l’intrigue se déroule avant la célèbre trilogie sortie sur PS4).

DtUaBpkXoAIH6VS

Ma rencontre avec Nathan

 

Qui aurait cru qu’une virée en Amérique du Sud sur les traces d’une expédition espagnole vieille de 400 ans allait dégénérer de la sorte ? Pas Nathan Drake en tout cas.

Car, malgré son goût prononcé pour l’aventure et les sensations fortes, il ne s’imaginait certainement pas se retrouver avec des tas d’ennemis désireux de le trouer de balles ainsi qu’un très dangereux général révolutionnaire.

Heureusement, il ne sera pas seul dans ce périple et un ami de longue date pourrait bien venir lui donner un coup de main salutaire.

 

Une aventure passionnante qui commence très vite sur les chapeaux de roues.

 

Je n’ai jamais été fan des jeux de plateforme. Je suis très nulle et à chaque fois que j’en commence un, il est fort à parier que je laisse tomber au bout de quelques heures de jeu. Mais ici, cela ne fut pas le cas. Au contraire. J’ai littéralement adoré guider Nathan sur les rochers, lui faire traverser des falaises et sauter de plateforme en plateforme.

Il y avait juste les passages sur les poutres qui m’ont posé un léger problème au début. En effet, quand Nathan s’y engageait, il était fréquent qu’il perde l’équilibre. Pour le maintenir sur la poutre, il fallait ensuite pencher la console Vita dans le sens inverse des bras du bel aventurier. Et, comme je paniquais pas mal, bah mon pauvre Nathan plongeait souvent dans le vide au début de l’aventure.

Mais, qu’à cela ne tienne, j’ai persévéré et découvert une formidable aventure qui ne m’a laissé aucun moment de répit. En effet, entre les scènes de gunfights contre de dangereux criminels et des énigmes à résoudre, j’ai été captivée de bout en bout.

Mieux encore, le jeu exploitait à merveille toutes les fonctionnalités de la PSVita.

Entre gratter l’écran tactile avec le doigt afin de faire apparaître un dessin en carbone ou dépoussiérer de vieux vestiges, on est servi. De plus, on a le choix entre se servir de cette fonctionnalité plaisante du tactile ou opter pour un jeu plus classique avec les touches de la console.

Me concernant, j’ai parcouru cette aventure en me servant un maximum des fonctionnalités de ma petite PSVita.

dvwkxcdxgaatt8j

Les phases de tirs sont évidemment de la partie et très nombreuses, pour mon plus grand plaisir, je dois bien le reconnaître. Plus les chapitres s’enchaînaient et plus les ennemis devenaient belliqueux, résistants et possédant des armes terriblement meurtrières. Il fallait parfois chercher un moyen de les contourner afin de les éliminer par derrière. Ces moments étaient particulièrement haletants et sympathiques à traverser.

On avait également pas mal de phases de QTE qui pouvaient jouer un peu avec nos nerfs, mais rien d’excessif non plus, je vous rassure.

Pour ce qui est des énigmes, je ne les ai pas trouvé insurmontables. Loin de là. De toute façon, si on coinçait un peu, notre partenaire du moment nous aiguillonnait sur la bonne piste. Tant mieux. Car, outre d’être nulle aux jeux de plateforme, je suis également une quiche dans le domaine de la résolution des énigmes. Oui, la liste commence à être longue…

Il y avait également un aspect recherche de vestiges, de bouts de jade et de petits trésors disséminés ici et là que j’appréciais tout particulièrement. Cela me poussait à farfouiller partout afin de les dénicher.

 

Un jeu qui tient la route de bout en bout

 

Dès les premiers instants de jeu, j’ai été bluffée par sa qualité graphique. Il est clairement beau. J’en ai pris plein les yeux d’autant plus que les environnements étaient riches en détails et autres merveilles à découvrir. Les cinématiques ne sont pas en reste non plus. Entièrement doublés et d’excellente facture, on se régale et on savoure. Par contre, j’ai dû enclenché les sous-titrages car la musique, très belle mais trop forte par moments, avait parfois la fâcheuse tendance à occulter tout le reste.

Mais bon, ce n’est qu’un tout petit défaut comparé à l’intensité du jeu. J’ai vraiment adoré m’y balader, fouiller partout, prendre des photos ici et là. Une vraie promenade et une bouffée d’air en compagnie du beau Nathan.

Du côté de la bande sonore, elle est également exceptionnelle surtout vers la fin où on a droit à des mélodies tribales un peu angoissantes sur les bords. Pour mon grand bonheur. Ça m’a vaguement rappelé le fim Indiana Jones et le Temple maudit d’ailleurs.

Enfin, pour ce qui est de la durée de vie, elle est dans la moyenne. Pour ma part, je l’ai fini au bout d’une dizaine d’heures mais en prenant tout mon temps.

Donc, je pense que les 34 chapitres se bouclent en une huitaine d’heures si vous décidez de laisser de côté cette chasse intempestive de vestiges et trésors en tous genres, ce qui est court mais normal dans ce genre de jeu d’aventure.

dvg5gg6x4aacfxi

Conclusion

 

Uncharted Golden Abyss est un hit incontournable à posséder pour tous les détenteurs de la PSVita. L’aventure est exceptionnelle et nous embarque, en compagnie de Nathan, dans une chasse aux trésors haletante et inoubliable.

Je vous le conseille donc très fortement pour tous ceux et celles ne connaissant pas encore cette formidable licence.

Que cela soit au niveau du gameplay, des personnages ou de l’histoire, tout est extrêmement réussi et je suis sous le charme de Nathan.

D’ailleurs, je vais certainement m’empresser de découvrir tous les autres opus sortis sur PS4…

 

 

 

Publicités

9 réflexions sur “Uncharted Golden Abyss (PSVita) : Une chasse aux trésors intense et inoubliable.

  1. C’est la License incontournable Playstation.
    Tu m’as redonné envie d’y retourner.
    J’ai eu les trophée platine de toutes les plateformes tellement j’aime ces jeux.
    J’espère que tu vas découvrir les autre épisodes qui sont encore mieux, grâce au console plus puissant.

    Aimé par 1 personne

      • Tres belle article
        J’adore cette licence
        Mon 1er jeu fût celui livré avec ma ps3 Uncharted 2, jai adoré, depuis j’ai fait tous ceux qui ont suivi
        Et récemment celui sur Psvita
        Je te conseil fortement de te procurer la trilogie sur ps4 puis les suivant 👍

        Aimé par 1 personne

  2. Super Article Orchidia je l’avais sur Vita, j’y ai joué mais pas fini car j’avais du mal a retrouver les sensations de la trilogie PS3 personnellement, donc petit conseille commencer par cette épisode Vita avant de faire sa suite. Merci pour ton test. 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s