King of Fighters XV (PS4/Xbox One) : Un nouvel opus aux petits oignons !

Après quelques années d’absence dans le monde vidéoludique, il était temps que la célèbre licence de jeux de combat King Of Fighters fasse son grand retour.

L’épisode 15 allait-il nous en mettre plein la vue ?

Pour le savoir, je vous invite à me suivre et jetons nous ensemble dans l’arène.

Un jeu de combat qui en a sous le capot

Après une rapide entrée en matières, nous voilà propulsés dans un menu qui, de prime abord, parait fort fourni. Me voilà prête à en découdre avec tous les grands maîtres des arts martiaux. Je note immédiatement qu’il y a un mode « Histoire ».

Et, au lieu de passer par la case « Entrainement », j’ai décidé de me plonger directement dans le scénario de ce nouveau King Of Fighters.

Après avoir choisi mes trois personnages (ou grands maîtres), j’ai dû me mesurer contre des équipes adverses redoutables. Mes pauvres maîtres ont donc essuyé pas mal de défaites avant que je me décide enfin à retourner au mode « Didacticiel ou Entrainement » afin de me familiariser un peu plus avec les différentes capacités de mes personnages.

La différence s’est très vite fait sentir lorsque je me suis, à nouveau, mesuré contre mes adversaires. La diversité des coups portés est extrêmement jouissive et ne parlons pas des effets lumineux qui rajoutent davantage de cachet à l’ensemble.

Comme je le disais un peu plus haut, on doit choisir une équipe de 3 combattants parmi la quarantaine proposée. Vous n’aurez donc que l’embarras du choix. Une fois votre équipe formée, il faudra enchaîner bon nombre de combats contre l’ordinateur ou un adversaire en local ou en ligne.

A noter qu’on ne pourra pas switcher d’un personnage à un autre durant l’affrontement. Il faudra que le premier succombe avant que le suivant puisse faire son entrée dans l’arène. C’est un poil frustrant, je dois bien le reconnaître.

Pour ma part, j’ai voulu connaître un peu l’histoire derrière ce fameux King Of Fighters 15. Certes, je sais que le scénario n’a jamais été le point fort mais ici, force est de constater qu’il fera vraiment le strict minimum syndical. Pour info, sachez que je l’ai bouclé en… 45 minutes à tout casser.

Heureusement, son véritable intérêt ne se situe pas à ce niveau. Le mode « Versus » est clairement l’endroit où doivent se rejoindre tous les combattants de King Of Fighters qui se respectent.

Car, là, le challenge sera bel et bien au rendez-vous, pour peu qu’on tombe sur un adversaire en face des plus redoutables qu’il soit en local ou en ligne d’ailleurs.

Je m’y suis cassée les dents à de nombreuses reprises et je me suis dit qu’il fallait que je retourne vite à l’entraînement si je ne voulais pas perdre indéfiniment.

Un  jeu qui brille de mille feux

Personnellement, dès les premiers instants de jeu, j’ai été littéralement bluffée par sa beauté graphique. Les différents personnages ont un charisme fou et lors des combats, on en prend carrément plein la vue surtout lorsqu’on déclenche les attaques spéciales. C’est très beau et le rythme des affrontements, terriblement dynamique et bondissant.

Il ne faudra jamais baisser sa garde si on veut survivre jusqu’à la fin.

J’ai adoré les environnements dans lesquels on devait combattre. Ils fourmillaient de détails et les coups spéciaux qui explosaient dans tous les sens furent un véritable régal pour les yeux. Vous l’aurez sans doute déjà compris, j’ai été totalement conquise par les graphismes de King Of Fighters 15.

Du côté de la bande sonore, on est dans du très bon. Toutes les mélodies collent à la perfection à l’ambiance du jeu. L’ambiance arcade est très bien retranscrite et on se surprend à enchainer les combats et les heures sans s’en rendre compte. Et c’est bien là le plus important n’est-ce pas ?

Conclusion

Sans vraiment révolutionner le genre, King Of Fighters 15 est un bon jeu de combats qui se savoure sans aucune modération. Que cela soit au niveau des graphismes ou de la bande sonore, tout a été fait pour qu’on y passe de très bons moments bien défoulants en compagnie des plus grands maitres des arts martiaux.

Merci pour vos lectures !

Test réalisé à partir d’une version presse sur PS4 fournie par l’éditeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s